Retour

6.LIBESSART Laurent

est naturellement doué pour le dessin : « J’veux un crayon pour crayer » étant la première phrase qu’il ait prononcée, on devine que c’est très tôt qu’il s’intéresse au dessin et à la BD. Les effets dévastateurs de Mai 68 se faisant encore sentir une décennie plus tard, à sa naissance, ses parents ne l’en dissuadent pas et même pire, le poussent dans cette voie, épaulés en cela par toutes les équipes enseignantes qui l’encadreront. Dés lors son destin est scellé. Portraitisme, peinture et travaux d’illustration pour le moindre auteur qui passe, le conduisent irrémédiablement aux portes des Arts Appliqués de Roubaix, condamnant ainsi tout espoir de carrière respectable comme PDG de multinationale ou même éboueur.

A l’âge de 15 ans, il réalise sa première bande dessinée « les légendes de la Marie Groëtte » sur un scénario de Jacques Messiant. Il est remarqué par quelques maisons d’édition qui lui confient des illustrations ou des bandes dessinées publicitaires.

Aujourd’hui, ne sachant rien faire d’autre, c’est contraint et forcé qu’il poursuit une carrière de dessinateur de BD proposant ses talents à qui veut. Pas fichu d’avoir SON style, il adapte son trait au gré des récits qu’il traite, se justifiant bon an mal an par des bobards du genre : « Je me mets au service de l’histoire, c’est çà qui est le plus important, ma bonne dame ».

Entre 2000 et 2005, il réalise avec le scénariste Silvio Luccisano, le tome 1 des aventures du guerrier Gaulois Agris. , incapable de se débrouiller seul, il a « pris la tête » de tout le monde en voulant comprendre le fonctionnement du moindre objet ou la structure du moindre bâtiment. Mais comme les archéologues adorent les prises de tête, ils ont répondu à toutes ses questions sans rechigner et avec le sourire même !

 Son souci du perfectionnisme, allié aux qualités déjà évoquées, fait de cet album un succès salué par la presse archéologique nationale, et par le public bédéphile qui le récompense en lui attribuant, en juillet 2007, le 1er prix de la bd historique au salon de Sainte-Enimie.

Après ce succès, il est sollicité par une autre maison, mais il n’en demeure pas moins attaché aux aventures d’Agris, avec le tome 2 (2008) et participe à l'Album Alésia (2011).

 

            2005                Le casque d’Agris                   1. le sanctuaire interdit
                                   (prix Glaive et Rapière-BD paramédiévale au 1er salon bd de Ste Enimie -2006)

            2008                Le casque d’agris                    2. L’or des Sénons

Editions Assor BD

            2011                Alésia

                                                                             Editions AssoR Hist & BD

Note

Coeur de lion - Fréteval
Coeur de lion - Fréteval
15.00€
Commander
Bichancourt 4
Bichancourt 4
nouveauté
15.00€
Commander
Mort en Flandre - Epte 5
Mort en Flandre - Epte 5
15.00€
Commander
Svein 1 actualisé
Svein 1 actualisé
A partir de 8ans
14.00€
Commander
Agris 4
Agris 4
nouveauté
15.00€
Commander

Partager ce produit : Partager sur Facebook

Livraison

Délai : 48 à 72 h en France métropolitaine

Gratuite à partir de € de commande

Retour
Envoyer à un ami
Facebook Twitter

NEWSLETTER d’ASSOR BD