La Fabrique de la Normandie

Actes du colloque international organisé à l’Université de Rouen en décembre 2011, publiés par Michèle Guéret-Laferté et Nicolas Lenoir (CÉRÉdI)




Beate Langenbruch est maîtresse de conférences à l'ENS de Lyon en Littérature Médiévale. En 2011, dans le cadre de l'anniversaire de la Normandie elle participe à colloque et publie un article dans l' ouvrage collectif Actes du colloque sur la "Fabrique de la Normandie" par le biais d'une recherche sur la représentation des Normands en BD.
L'ouvrage est maintenant en ligne sur le site du CEREdI de Rouen, laboratoire de recherches à l'Université de Rouen.

Elle utilise dans son article quelques vignettes (21 au total) des 1ers tomes de "L'Epte", du "Coeur de Lion" et des "Fils de Guillaume" ainsi que d'autres ouvrages BD parus chez d'autres éditeurs.
C'est sa rencontre avec Eriamel et Serge Mogères en 2010, à l'occasion du festival de la BD à Darnétal près de Rouen, où elle habite qui lui donne l'idée l'idée de cet article. 

Pour consulter son article cliquer sur le pdf ci dessous.

Insula

Autour du “Casque d’Agris” _ Insula.htm
http://bsa.biblio.univ-lille3.fr/blog/2011/02/autour-du-casque-d-agris/

 
_________________________________________________________________________________________

Exposition, Conférences et Animations autour de la BD "Le Casque d'Agris"
Article réalisé par Insula, le Blog de la Bibliothèque des Sciences de l'Antiquité - Université Lille 3.

L’université Lille 3 présente l’exposition consacrée à la bande dessinée Le casque d’Agris, intitulée : “Le Casque d’Agris : quand la BD redonne vie aux Gaulois”. Cette exposition, qui se tiendra dans le hall de la Bibliothèque centrale, du 15 mars au 14 avril 2011, intervient dans le cadre de la création du Learning Center Archéologie/Égyptologie. Autour de cet événement, se dérouleront conférences et animations qui, comme l’exposition, sont ouvertes à tous.
________________________________________________

La Bande Dessinée historique - premier cycle : l'Antiquité
Actes du colloque international organisé par l'Université de Pau et des Pays de l'Adour du 23 au 26 novembre 2011.

textes réunis par Julie Gallego et publiés dans les cahiers d'histoire, d'archéologie et de littérature antique de l'UPPA. collection ARCHAIA - mars 2015.
Extraits, l'ouvrage présente près de 300pages, pour ce site nous avons gardé l'introduction et la présentation du colloque, la communication de Silvio Luccisano, scénariste de nos BD antiques et la table des matières de l'ouvrage complet.

Après la mise ligne de l'extrait du colloque, Silvio Luccisano nous a faite parvenir le texte suivant : 

"Pour mémoire, ce texte n'a pas été écrit pour Assor BD mais pour les PUPPA. Il n'a pas été publié par Assor bd mais par les Presses de l'Université de Pau et des pays de l'Adour. De plus il est la propriété intellectuelle exclusive de son auteur et non d'Assor bd. Par conséquent, avant de le mettre en ligne sur le site internet d'Assor BD, la moindre des corrections aurait été de m'en demander l'autorisation, ce qui n'a pas été fait. Je suis désolé, mais tu ne peux t'accaparer mes travaux sans mon consentement.  
 
Ne pouvant tolérer ce manque évident de respect à mon égard, je te demande de retirer sur le champ ce texte du site internet d'Assor. Si tu tiens vraiment à le publier tu es prié de m'en demander au préalable l’autorisation." 

Il n'a jamais été dans notre intention dans cette rubrique "Colloque" de nous accaparer le travail d'un rédacteur d'une communication quel qu'il soit, d'ailleurs nous n'avons pas touché à la présentation de l'article faite par les Presses Universitaires de Pau et des Pays de l'Adour qui mentionnent le nom de l'auteur de cet article comme celui des autres rédacteurs.Tout comme il est évident que ce sont bien les Presses Universitaires qui sont l'éditeur des Actes du colloque sur la bande dessinée antique. En faisant publier ses textes par PUPPA, l'auteur a céder ses droits patrimoniaux à cet éditeur.
Nous pensons également que les autres auteurs, en particulier les dessinateurs, qui ont travaillé ou qui travaillent encore pour nous méritent d'être eux aussi valorisés.(C'est également encore le cas pour Silvio Luccisano qui travaille encore pour nous actuellement, d'où notre surprise,)
Notre maison d'édition a fourni aux Presses Universitaires, en son temps, les fichiers qui ont permi l'insertion des dessins dans l'ouvrage que nous avons mis partiellement en ligne.
Nous faisons remarquer à Silvio Luccisano, que s'il a pu rédiger une communication sur les bandes dessinées dont il est l'auteur, c'est que notre maison d'édition lui a permis de les faire, lui a trouvé le dessinateur (des tomes 1 et 2 d'Agris ou lui a passé une commande sur un sujet précis, pour Alésia, où notre maison d'édition avait signé auparavant un contrat avec MuséoParc pour la création d'un album sur la célèbre bataille.
Nous avons fait là, uniquement oeuvre d'information et nous avons été, en cela, remerciés par madame Julie Galleco qui a rassemblé et compilé tous ces textes.
Envoyer à un ami
Facebook Twitter

NEWSLETTER d’ASSOR BD